Artisans malades de l'amiante : un recours insuffisant aux aides financières ?

Nos services 11/09/2018

Amiante : les artisans malades peu demandeurs d'aides financières

Un rapport d'une étude, réalisée par des chercheurs Bordelais(*), intitulée "Recours au Fonds d'Indemnisation des victimes de l'amiante (Fiva) parmi les artisans retraités de la cohorte ESPrl, France, 2002-1016", vient d'être publiée par l'INVS.

Le Fonds d'Indemnisation des Victimes de l'Amiante (FIVA) permet aux victimes de l'amiante de pouvoir obtenir une indemnisation.

Les résultats principaux de cette étude démontrent que "seuls 12 % des artisans atteints d'une pathologie en lien possible avec l'amiante ont eu recours au Fiva entre 2002 et 2016". Les chercheurs "soulignent un recours insuffisant à une demande d'indemnisation de la part des artisans retraités atteints de pathologie en lien possible avec l'amiante" et "confirment la nécessité d'en connaître les raisons (méconnaissance ou choix délibérée) et d'identifier les leviers potentiels pour y remédier".

 

(*) Goulard H, Homère J, Vidou F, Bonmarin I. Recours au Fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante (Fiva) parmi les artisans retraités de la cohorte ESPrI, France, 2002-2016. Bull Epidémiol Hebd. 2018;(28):575-80.