Gestion des chantiers « amiante » : rôle du Responsable QSE/HSE

Nos services 25/02/2015

Gestion des chantiers « amiante » : le rôle du Responsable QSE/HSE d’après l’un des spécialistes espagnols du domaine

Luis Mallart Casamajor (*), spécialiste de la problématique « amiante » en Espagne, a défini cinq aspects que doit maîtriser un responsable QSE/HSE d’une entreprise de désamiantage ou travaillant au contact de l’amiante.

Quels sont-ils ? En voici une synthèse :

  1. Disposer d’une équipe stable, responsable, qualifiée et formée.
  2. Connaître et gérer convenablement la durée d’exposition des travailleurs et le nombre de journées accumulées par chacun des travailleurs dans cette activité.
  3. Disposer des enregistrements de bonne utilisation et gestion des EPI (Equipement de Protection Individuelle) et principalement des appareils de protection respiratoire.
  4. Gérer l'historique de l’exposition de chaque travailleur pour chacune des interventions et chantiers réalisés.
  5. Mettre en place les procédures appropriées pour gérer les contrôles d’exposition des travailleurs et niveaux d’empoussièrement des chantiers et valider ainsi ses processus de travail.

Monsieur Mallart Casamajor conclut que le suivi rigoureux par le responsable QSE/HSE de l’entreprise de ces cinq points contribue directement à la diminution des cas de maladies liées à l’inhalation d’amiante.

Vous trouvez l’intégralité de l’étude de Monsieur Mallart Casamajor ici (attention, la réglementation espagnole sur ce sujet diffère en partie de la française).

Pour échanger avec lui, consultez nous.

(*) Luis Mallart Casamajor travaille depuis près de trente ans sur la gestion de l’amiante par une démarche qualité adaptée. Il collabore à de nombreux groupes de travail institutionnels en Espagne et est considéré comme l’un des référents dans ce domaine dans son pays.

 

Luis Mallart Casamajor Aléa Contrôles