Ouverture du système d'informations SI-Amiante aux opérateurs de repérage amiante début 2021

Nos services 24/06/2020

Ouverture du système d'informations SI-Amiante aux opérateurs de repérage amiante début 2021

La DGS (Direction Générale de la Santé) a indiqué l'ouverture du système d'informations SI-Amiante aux opérateurs de repérage début 2021.

SI-Amiante

Le système d'informations SI-Amiante est une application informatique qui permettra aux laboratoires accrédités pour l'analyse des filtres liés au prélèvement d'air et opérateurs de repérage de remplir une partie de leurs obligations réglementaires (réalisation de rapports d'activité annuel par exemple). La DGS a dédié une page web à ce sujet.

La communication de la DGS

La DGS rappelle que l'application SI-Amiante a pour "objectif de simplifier les procédures en dématérialisant les rapports d'activités et les rapports de repérage des matériaux de la liste A à transmettre au préfet".

Son développement répond "à un enjeu fort d’exploitation de ces données dans le but d’établir un état du parc bâti et d’en informer le public".

Son ouverture aux opérateurs de repérage amiante, dans la newsletter de la DGS,  est annoncée pour début 2021.

Dès septembre 2020, les éditeurs de logiciels métier dédiés aux opérateurs de repérage pourront utiliser une plateforme pour réaliser des tests (ça sera le cas d'Aléa Contrôles qui possède son propre logiciel métier).

L'application utilisera les adresses e-mail issues de l'annuaire des diagnostiqueurs immobiliers présent sur data.gouv.fr et alimenté par les organismes de certification.

L'opérateur pourra transmettre ses rapports soit directement sur la plateforme SI-Amiante, soit via leur logiciel métier.

Pour pouvoir se connecter à SI-Amiante et effectuer sa transmission de rapports, la DGS précise qu'"il est important de fournir des informations à jour (adresse e-mail professionnelle actuelle) à son organisme de certification".

Pour en savoir plus et bénéficier de notre veille réglementaire, technique et normative, nous consulter.